Rechercher
  • Carolanne

La tradition du 40 jours après l'accouchement

Mis à jour : févr. 4



Connaissez-vous la tradition du 40 jours?


C'est encore dans ma formation de doula que j'ai appris l'existence de cette pratique si précieuse! Après la mise au monde, c'est tout le corps, l'esprit et le coeur qui sont transformés. Cette expérience hautement significative demande un temps d'adaptation à la mère, au bébé et à son ou sa partenaire. Dans plusieurs cultures à travers le monde, après avoir donné la vie, la maman a un traitement spécial. Elle reste au lit durant 40 jours, ses principales occupations sont de se reposer en profondeur, allaiter, créer un lien d'attachement avec son bébé, manger des aliments sains qui aide à la guérison du corps, des muscles et des articulations qui ont été sollicités durant la grossesse et surtout l'accouchement, se faire masser et dormir.


Dans certains coins du globe la maman reste même 40 jours sans recevoir de visite de la famille. La seule personne qui fait son entrée dans la dyade maman-bébé c'est le ou la partenaire afin de protéger cette bulle fragile de guérison. Dans nos sociétés occidentales les visites post-natales sont très rapides. Elles tombent souvent au même moment que la montée laiteuse de la mère, soit entre le 3-5 jours. Ces visites précoces sont parfois nuisibles au bon démarrage de l'allaitement car elles peuvent augmenter les hormones de stress de la mère. Les visites ne sont pas nécessairement proscrites, elles ont simplement à être établies par les nouveaux parents. Repensons notre façon d'être en lien avec les parents qui viennent d’accueillir un nouveau née, surtout respectons leurs demandes, leurs besoins et leurs limites. Assurons-nous de faire des visites courtes, un simple allez-retour, n'hésitons pas à plier une petite brassée de lavage au passage ou à apporter le plat préféré de maman!



Les 10 bienfaits de la tradition du 40 jours

💮 Permet l'espace nécessaire pour créer un lien d'attachement avec son bébé

💮 Permet à maman de bien récupérer psychologiquement et physiquement après la mise au monde

💮 Facilite la rencontre avec son bébé et donne la possibilité d'apprendre à le connaître

💮 Créer une bulle d'ocytocine qui facilite la mise en place et le temps d'adaptation que demande l'allaitement

💮 Donne le temps à une nouvelle famille de réaliser ce qui lui arrive

💮 Évite la pression et la charge mentale que les rencontres post-natales peuvent créer chez les nouveaux parents

💮 Après avoir été tout en ouverture, durant la grossesse et l'accouchement, l'intimité du cocon post-natale permet de se refermer calmement autour de sa nouvelle famille

💮 Créer une bulle d'intimité pour que les parents puissent se redécouvrir et se sentir confortable dans leur nouveau rôle

💮 Favorise un passage plus en douceur vers les changements hormonaux de la mère

💮 Laisse du temps à la maman de revisiter son accouchement au besoin, de vivre et d'accueillir les émotions qui peuvent émaner de cette expérience si transformatrice

💮 En favorisant une position horizontale la nouvelle mère permet à son corps de guérir de n'importe quel enfantement. Un babymoon optimal peut même remplacer la rééducation du périnée puisque rester au lit empêche les organes de la femme de faire pression sur cette zone. Cette position permet aussi aux organes de reprendre à leur rythme leur emplacement initial.

💮 40 jours c'est aussi le temps au corps de la femme que ça prend pour se remettre des lochies (les saignements post-accouchement)




À quand le respect de la tradition du 40 jours chez nous? Et vous après combien de temps avez-vous reçu des visites après votre accouchement?


#thefirstfortydays#postpartumbook #postpartumritual#mother #caring #love #birth#afterbirth #hengou#postaccouchement#respectonslabulle 💛🌿🤞

728 vues
 

©2019 par CaroRebozo. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now