Rechercher
  • Carolanne

Le placenta, les rituels l'entourant et la naissance lotus!

Mis à jour : janv. 31




Je vous avoue que le fait d'en porter un en ce moment avec bébé me donne pas mal envie de vous en parler! C'est lors de ma formation d'accompagnante à la naissance que j'ai découvert le placenta plus en profondeur. Nous avons tous.tes déjà eu un placenta qui nous tenait en vie, c'est incroyable! Si ça vous interpelle d'en apprendre un p'tit bout sur le mystère de la vie et bien voici quelques informations!


Partout à travers le monde, dans de nombreuses cultures le placenta est adoré, respecté,célébré ; dans certains endroits on le considère même comme un deuxième enfant. Saviez-vous que celui-ci a exactement le même code génétique que le bébé. Plusieurs rituels existent autour du placenta, certaines personnes vont le planter sous un arbre, d'autres vont le manger et même certaines vont l'encapsuler pour le prendre comme supplément à la période des relevailles durant laquelle le besoin en fer et en vitamines est très grand vu les saignements post-accouchement. Il est aussi possible de faire faire un baume avec des parties du placenta et une teinture mère riche en bienfaits. Cependant, pour la transformation du placenta il est important de faire appel à un.e professionnel.le en placentophagie car les méthodes de transformation demandent une formation particulière.


Dans notre société occidentale le placenta équivaut à un déchet organique. Pire, il est même trop souvent associé aux risques d’hémorragies. On doit l’expulser rapidement, on tire dessus, on coupe le cordon avant même qu’il ne soit sorti, on enchaîne les actes médicaux qui font souffrir les femmes pour qu’il n’encombre personne. Parfois même on perturbe les premiers contacts et l'allaitement de la mère et du bébé pour appliquer des protocoles qui pourraient attendre.


🌈 À qui appartient le placenta : au bébé! Il lui permet de vivre et de se développer. C’est lui qui assure les échanges de sang, d’oxygène entre la mère et le bébé. Au début tant que les organes du bébé ne sont pas développés c’est lui qui prend le rôle du tube digestif ou des poumons par exemple. Il crée également une barrière protectrice autour du bébé et filtre nombres de substances nocives (bien sûr pas certains médicaments, alcool, tabac...)


🌈 C’est l’ocytocine produite durant l’accouchement et durant l’allaitement qui aide à l’expulsion naturelle du placenta. On parle très peu de ce moment. Si une femme désir un accouchement physiologique on respecte normalement les processus naturels de sa physiologie jusqu’à l'expulsion du placenta.


🌈 Bien souvent la règle est de 15 à 30 min avant de lancer l’ocytocine synthétique pour sortir le placenta de force. Alors qu’en réalité il se décolle effectivement dans les vingt minutes mais peut rester en « dormance » plusieurs heures sans soucis. (bien sur il y a des exceptions)


🌈 La naissance du placenta fait toujours parti de l’accouchement et il est important de respecter cette liberté des femmes d’avoir un accouchement naturel jusqu’au bout. Un placenta s’accouche comme un enfant... Le corps est toujours dans le processus de la naissance tant que le placenta est toujours là. On appelle cela la phase 3 de la naissance.Durant ce laps de temps il est primordial que le cocon intime de la maman et du bébé soit préservé. La maman et le bébé doivent être en osmose, ensemble au chaud.


Voilà ce que dit Michel Odent aux sujets des hémorragies « Avec les années, je suis parvenu graduellement à la conclusion que les hémorragies post-partum sont presque toujours reliées à des interférences inappropriées. Les hémorragies post-partum seraient extrêmement rares si quelques règles simples étaient comprises et prises en considération. Je suis tellement convaincu de l'importance de ces règles que j'ai accepté deux fois d'assister à un accouchement à domicile même si je savais que l'accouchement précédent de ces femmes s'était soldé par une extraction manuelle du placenta et une transfusion sanguine. »



Les bienfaits de la naissance lotus?


Sur la photo ci-dessus on peut voir un bébé de qui les parents ont décidés de faire une naissance lotus. Qu'est-ce que la naissance lotus? C'est de laisser le cordon tombé par lui même afin que la séparation avec le placenta ce produise naturellement. Voici les bienfaits et motivations qui sont rapportés par des parents et sages-gemmes.


🌈 Comme le bébé a été accroché au placenta pendant neuf mois, certains parents disent éviter de le couper pour ne pas brusquer la séparation

🌈 Permet un passage plus en douceur vers le monde extra-utérin pour le bébé qui vivait et interagissait avec cet organe depuis 9 mois.

🌈 D’après Isabelle Brabant sage-femme québécoise, l’intérêt de garder le cordon serait ici symbolique. « Il y a quelque chose de symbolique dans l’envie de ne pas intervenir sur quelque chose qui va tomber tout seul, et qui a nourri le bébé pendant neuf mois. »

🌈 Selon la sage-femme Américainne Mary Ceallaigh, les naissances lotus permettaient au nouveau-né de tirer tout le sang du cordon, « au moment même où il en a le plus besoin. Les systèmes immunitaires des nouveau-nés vivent d’énormes bouleversements à la naissance. En ne modifiant pas le volume sanguin à ce moment précis, on permet de prévenir une foule de maladies à venir. »


Et vous quel rituel avez-vous réservé pour le placenta de votre bébé?










Sources : Karine la sage femme et Michel Odent.

Un merci spécial à mon amie Katherine pour la photo de son bébé et son placenta.

0 vue
 

©2019 par CaroRebozo. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now